Que faire ?

Que faire le 8 mars, pour la journée internationale de lutte pour les droits des femmes ?

  • Faites grève

    Le 8 mars, faites grève pour un monde qui respecte le travail des femmes : pour refuser le travail bénévole et pour réclamer l’égalité des salaires.

    En grève à 15h40 !

  • N’offrez pas de fleurs

    Messieurs, ne confondez pas avec la Saint Valentin ! Le 8 mars est une journée de lutte pour les droits des femmes.

    N’offrez pas de fleurs

  • Bloguez, tweetez !

    Parce que l’égalité vous concerne, prenez la parole !
    Partagez votre expérience, faites entendre la parole des femmes !

    Bloguez, tweetez !

  • Exigez l’égalité salariale

    En France, une femme gagne en moyenne 25 % de moins qu’un homme. Demandez l’égalité. Maintenant.

    Obtenez une augmentation

  • Portez votre pussy hat

    Les bonnets roses de chatte sont devenus le symbole des femmes défendants leurs droits, contre le sexisme

    Tricotez votre pussy hat

  • Boudez les marques sexistes

    Marre qu’on vous prenne pour des dindes ? Dénoncez les récupérations commerciales qui sont faites de cette journée.

    Girlcott !

  • Prenez congé

    Prévenez vos enfants, votre employeur, votre conjoint que, le 8 mars, vous ne serez pas là pour eux. Prenez votre journée.

    Restez sous la couette

  • Épinglez les machos

    Les réflexions misogynes redoublent ce jour-là. Mieux vaut en rire : décernez des cartons rouges aux machos et leurs blagues de beauf !

    Éplingez les machos

  • Faites un don aux associations

    Les femmes victimes de violence ont besoin d’aide. Soutenez les associations de terrain qui leur viennent en aide.

    Aider


Ne me libérez pas, je m’en charge.

Slogan féministe