|

2012

Vivement la fin de la journée… de la femme

Ici et là-bas, c’est tous les jours que les femmes changent le monde

Parce que les femmes n’ont pas attendu le 8 mars et sa journée pour se mobiliser, Care France lance une campagne à contre-courant intitulée « Vivement la fin de la journée... de la femme ».

L’association souligne ainsi qu’en dehors de cette date symbolique, les femmes sont chaque jour moteur de leur propre changement. Si elles sont les premières victimes de la pauvreté, de la violence et des inégalités, elles jouent aussi un rôle majeur au sein de leur communauté et sont un levier du développement. Avec cette campagne, Care France leur rend hommage. Sur le site, on découvre des portraits, comme celui d’Anasuyamma Lanusuya, une Indienne qui a tenu tête à son mari en refusant que l’on verse une dot à sa fille. Accepter cet argent serait admettre que le mari a le droit de maltraiter sa femme. 
Des histoires de femmes qui changent le monde à leur échelle, il en existe en pagaille.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie