|

1913

Une suffragette piétinée à mort

Une suffragette britannique est piétinée à mort par le cheval du roi. Sa mort a un retentissement mondial.

En Grande Bretagne, lors du Derby d’Epsom de juin 1913, la suffragette Emily Davidson tente d’arrêter le cheval portant les couleurs du roi, mais elle est renversée et mortellement blessée. La photo de l’accident paraît en Une dans toute la presse, donnant visibilité à la lutte pour le droit de vote des femmes.

Une suffragette britanique de premier plan, Emily Wilding Davison, est piétinée à mort par le cheval du roi George V au Derby d’Epsom 1913.

Elle succombe à ses blessures quatre jours plus tard, le 4 juin 1913, sans jamais avoir repris conscience. Il est improbable qu’elle ait voulu se suicider puisqu’on retrouva dans son sac un billet de retour, mais pour les sympathisants son martyre était sans équivoque et provoqua des remous à travers tout le pays.

Cortège funèbre des suffragettes

Ses funérailles donnent lieu à une grande manifestation de femmes, militantes ou sympathisantes, de la WSPU, qui revendique le droit de vote pour les femmes. Sa mort a été rapportée dans le monde, attirant l’attention sur le mouvement des femmes. Celles-ci obtiendront gain de cause en 1918.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie