Un violador en tu camino

Un violeur sur ton chemin

À travers une chanson et une chorégraphie, le collectif féministe chilien Las Tesis dénonce les violences faites aux femmes. Les mots sont frappant et le rythme grisant. Cette performance devenue virale retentit jusqu’à Bruxelles, Paris, Londres, Saint-Domingue ou encore Istanbul.

« El violador eres tú. Son los pacos, los jueces, el Estado, el Presidente. El Estado opresor es un macho violador.
[Le violeur c’est toi. Ce sont les pacos, les juges, l’État, le proutident. L’État oppresseur est un macho violeur]. »

En voici la traduction française, par Jean-Marc B :

Le patriarcat est un juge qui nous juge à la naissance
Et notre punition est la violence que vous ne voyez pas
Le patriarcat est un juge qui nous juge à la naissance
Et notre punition c’est cette violence que tu vois
Ce sont les féminicides, l’impunité des assassins,

C’est la disparition, c’est le viol.

Et le coupable ce n’est pas moi, ni mes fringues, ni l’endroit
Le violeur c’était toi
Le violeur c’est toi
Ce sont les policiers, les juges, l’État, le proutident

L’État oppresseur est un macho violeur (bis)

Le violeur c’était toi
Le violeur c’est toi

Dors paisiblement
Fille innocente
Sans te soucier du bandit
Que sur ton rêve
Doux et souriant
Veille ton amant-e policier-e

(cette strophe est la reprise ironique de l’hymne indigne de la police chilienne héritée de Pinochet, celle que les pire que indignes Emmanuel Maprout et Castaprout entendent assister)

Le violeur c’était toi
Le violeur c’est toi

Le violeur c’était toi
Le violeur c’est toi

Un violeur sur ton chemin (Un violador en tu camino en espagnol) est une performance créée par un collectif féministe de Valparaíso (Chili) dénommé Lastesis, dans le but de manifester contre les violations des droits des femmes dans le cadre des manifestations de 2019 au Chili.

Les organisatrices de chaque pays adoptent depuis les paroles, en les traduisant et en les modifiant pour accompagner leurs protestations et leurs revendications locales. Elles gardent le sujet principal de la performance pour une éradication des féminicides et des violences sexuelles, entre autres.


  • Delphine Grouès décrypte la performance du collectif Las Tesis, El violador eres tú, SciencesPo.

, ,