|

2002

Un enfant peut porter le nom de sa mère

4 mars 2002

La loi n° 2002-304 relative au nom de famille vise à renforcer l’égalité entre les père et mère en substituant la notion de « nom de famille » à celle de « nom patronymique ».

La loi offre aux parents la possibilité de transmettre à leur enfant soit le nom du père, soit le nom de la mère, soit les deux noms accolés dans l’ordre choisi par eux.

Et y a qu’à voir les murs en ville et les pubs dans les journaux, la prochaine grosse tendance, visiblement, ça sera les hommes objets, sublimement jeunes, sublimement beaux, offerts et prêts à jouir… qu’est-ce qu’on va se faire chier…

Virginie Despentes, Le Figaro, 8 octobre 2002.