|

2002

Un enfant peut porter le nom de sa mère

4 mars 2002

La loi n° 2002-304 relative au nom de famille vise à renforcer l’égalité entre les père et mère en substituant la notion de « nom de famille » à celle de « nom patronymique ».

La loi offre aux parents la possibilité de transmettre à leur enfant soit le nom du père, soit le nom de la mère, soit les deux noms accolés dans l’ordre choisi par eux.

Le féminisme
n’a jamais tué personne.
Le machisme
tue tous les jours.

Benoîte Groult.