|

2019

Encore trop méconnu, le clitoris s’affiche

Une campagne d’affichage informe de l’existence du clitoris, toujours absent des manuels scolaires.

Une fille de 15 ans sur quatre ne sait pas qu’elle possède un clitoris
et 83 % ignorent son unique fonction érogène [*].

Partant de ce constant, des féministes proposent de lutter contre cet analphabétisme sexuel par une campagne d’affichage. La veille du 8 mars 2019, des milliers de volontaires, armés d’éponges et de seaux de colle, placardent des affiches de clitoris dans des villes françaises et européennes : à Paris, Grenoble, Chambéry, Lille, Tours et même en Belgique, en Espagne ou encore au Mexique. On veut inonder les rues de clitoris pour sensibiliser à l’éducation sexuelle. Les gens ne savent pas toujours ce que c’est, quel que soit leur âge. Généralement quand on leur explique que c’est l’organe du plaisir féminin, ils se sentent cons, rappelle Julia Pietri, fondatrice du Gang du Clito.

©intagram/itsnotabretzel

La cause de cette méconnaissance ? Seul un manuel scolaire de SVT sur 8 représente correctement le sexe féminin. La maison d’édition Magnard modifie ses schémas en 2017, près de 20 ans après la découverte anatomique, mais dans les autres manuels le clitoris est toujours soit absent, soit illustré de manière incorrecte ou partielle. De plus, la plupart des manuels ne proposent aucune vue externe des organes génitaux féminins.

Une pétition déjà signée par 41 000 personnes réclame un enseignement correct aux ministères. En attendant, une marque d’hygiène intime propose The Missing Page, la page manquante, avec le schéma complet du sexe féminin, que chacune pourra ajouter à son manuel de SVT.


À Poitiers, dans un souci d’égalité, l’université a inauguré une œuvre représentant un clitoris en 2017, soit 40 ans après la statue de pénis de la fraternité des bitards, qui se dresse dans la pelouse du campus. Mais cet hommage artistique à la lutte contre l’excision est à nouveau volé, pour la 2e fois, peu avant le 8 mars 2019.

Nous ne sommes pas hystériques,
nous sommes historiques.

Slogan du 8 mars 2019 à Madrid.