|

1965

Libres de travailler

13 juillet 1965

Réforme des régimes matrimoniaux : les femmes peuvent travailler sans l’autorisation du mari.

Les françaises votent depuis 20 ans, mais sont encore quasi-invisibles en politique. Au quotidien, impossible de travailler sans le feu vert de son époux, pas de compte en banque personnel, encore moins le droit de détenir une entreprise et d’en être la patronne ou même simplement de disposer de ses propres biens.

Ouvrir un compte chèque

En 1965, la réforme du régime matrimonial de 1804 révolutionne leur vie : depuis, elles peuvent ouvrir un compte en banque ou signer un contrat de travail sans avoir à obtenir l’autorisation du mari et elles disposent librement de leurs propres biens.

La notion de « chef de famille » reste cependant inscrite dans la loi. Elle ne sera remplacée qu’en 1970, par celle d’« autorité parentale conjointe ». Il faudra attendre 1972 pour que l’égalité professionnelle soit inscrite dans le Code du Travail.

En 2013, le pouvoir du mari sur la vie professionnelle de son épouse reste officialisé dans 15 pays dans le monde, et dans au moins 29 pays, la loi désigne toujours l’homme comme le « chef de famille ».


L’enseignement technique est ouvert aux filles.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie