Les couleurs du féminisme

En vogue depuis les années 70, la couleur violette est déjà présente dès le début du 19e siècle : les premières féministes portaient des rubans colorés lors des manifestations : violet, blanc et vert en Angleterre ; violet, blanc et or aux États-Unis.

  • 1916 Le suffrage des morts

    En France, Barrès propose le « suffrage des morts », un droit de vote accordé exclusivement aux veuves et mères de soldats tués au combat. Elles (...)

  • 1903 Le violet, couleur des féministes

    Depuis la fin du XIXe siècle, le violet est la couleur traditionnelle des féministes. Avant d’être la couleur des féministes des années 70, cette couleur était déjà arboré par les suffragettes.

  • 1978 Marche pour l’amendement sur l’égalité des droits

    En 1978, 100 000 femmes défilent à Washington pour l’égalité des droits : elles portent du blanc, avec des rubans verts, violets et or.

  • 1991 La campagne du ruban blanc

    Au Canada, suite à la tuerie de l’École Polytechnique, des hommes fondent, en 1991, la « Campagne du Ruban Blanc » contre la violence masculine.

  • 1991 Le pagne du 8 mars

    Au Cameroun les femmes arborent un pagne spécial à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes.

  • 2011 Opération « blue bra girl »

    En Égypte, la manifestation du 8 mars 2011 est brutalement dispersée et les femmes sont violentées.

  • 2015 Marre du rose

    Alors que nombre de jouets des années 80 étaient unisexes, ni roses, ni bleus, et se passaient de frères à sœurs, nous assistons à une véritable régression.

  • Action Portez votre pussy hat

    Les bonnets roses de chatte sont devenus le symbole des femmes défendants leurs droits, contre le sexisme.

  • Action Portez le ruban blanc

    Pour montrer votre opposition à la violence des hommes envers les femmes, portez un ruban blanc épinglé à votre vêtement.


Cendrillon n’a jamais demandé à avoir un prince, elle voulait juste une jolie robe et une permission de sortie.

Kiera Cass, écrivain américaine.