|

2003

En 2003, la marche des femmes des quartiers traverse la France pour dénoncer le sexisme omniprésent et les violences. Elle aboutit à l’énorme manifestation nationale du 8 mars 2003, qui consacre la naissance de l’association « Ni Putes Ni Soumises ». Ce vent de révolte rajeunit le féminisme français.

  • 2003 La marche des femmes des quartiers

    En 2003, une marche des femmes traverse la France pour dénoncer le sexisme omniprésent et les violences envers les femmes des quartiers.

  • 2003 Les Européennes pour la paix

    Partout en Europe, le 8 mars 2003 est marquée par un large soutien à la paix, et contre la guerre en Irak.

  • 2003 Délit de racolage passif

    Le délit de « racolage passif » de la loi Sarkozy de 2003, pénalise la prostituée, mais toujours pas le client et encore moins le proxénète.

  • 2003 Marie Trintignant est battue à mort

    Le 1er août 2003, l’actrice Marie Trintignant meurt sous les coups de son compagnon.

  • 2003 Agir contre les jouets sexistes

    Campagne contre les jouets sexistes, chaque année, avant les fêtes de fin d’année.

  • Portrait Shirin Ebadi

    Première femme à devenir juge en Iran, en 1974, sous le règne du Chah, elle milite pour la reconnaissance du droit des femmes dans son pays.

  • Portrait Guerrilla Girls

    Le collectif Guerrilla Girls dénonce depuis les années 80 les inégalités hommes/femmes dans le monde de l’art.

  • Portrait Fadela Amara

    Militante féministe, à la tête du mouvement « Ni putes, ni soumises ».

  • Portrait Leymah Gbowee

    La mobilisation des mères africaines qui voulaient la paix et la sécurité pour elles et leurs familles est au cœur de sa lutte.


Il a fallu cent ans pour effacer les discriminations les plus criantes entre les hommes et les femmes,
mais qu’attend-on pour abroger celles qui restent ?

Benoîte Groult - Extrait de Ainsi soit-elle - 1975.