|

2003




Le féminisme
n’a jamais tué personne.
Le machisme
tue tous les jours.

Benoîte Groult