|


Les deux piliers de la domination masculine résident dans le contrôle social de la fécondité des femmes et dans la division du travail entre les deux sexes.

Françoise Héritier, extrait de la revue Le Monde de l’éducation - Juillet-Août 2001