|

1975

L’« Année Internationale de la Femme » est décrétée par l’ONU en 1975 en réponse aux mouvements féministes internationaux. Douze mois consacrés à une action intensive pour promouvoir les droits des femmes dans le monde.

  • 1975 Année Internationale de la Femme

    En réponse aux mouvements féministes internationaux, l’ONU organise une année internationale des femmes.

  • 1975 Divorce par consentement mutuel

    Voté par la Convention, en 1792, le divorce par consentement mutuel n’était plus possible depuis 1816. La loi No 75-617 du 11 janvier 1975 permet à (...)

  • 1975 Première manifestation unitaire

    Ouvrières et féministes s’associent pour dénoncer la récupération de « l’année de la Femme ».

  • 1975 Les prostituées prennent la parole

    En juin 1975, à Lyon, une centaine prostituées occupent une église pour interpeller l’opinion publique et revendiquer le droit à la dignité.

  • 1975 Enseignement mixte

    La mixité est obligatoire dans l’enseignement public français depuis 1975.

  • 1975 La grève des femmes paralyse l’Islande

    Quand toutes les femmes d’Islande font grève, le pays, paralysé, accepte d’améliorer leur vie.

  • 1975 La loi Veil autorise l’IVG

    En France, contribuant à éviter bien des drames, la loi Veil du 15 janvier 1975 autorise l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

  • Portrait Ulla

    À la tête du mouvement des prostituées en 1975, Ulla se revendiqua libre avant d’avouer quelques années plus tard : « Comment avez-vous pu me croire ? »

  • Portrait Benoîte Groult

    Grâce aux écrits de Benoîte Groult, des millions de lectrices et lecteurs ont pris conscience de l’oppression des femmes et des conditions de leur émancipation.

  • Portrait Marie Popelin

    Elle a ouvert aux femmes la porte d’une nouvelle profession, celle d’avocat. Et c’est essentiellement à elle que l’on doit l’organisation du mouvement d’émancipation des femmes en Belgique.

  • Portrait Simone Veil

    Femme politique d’exception, Simone Veil a défendu la loi sur la contraception et la légalisation de l’avortement avec force et détermination.

  • Portrait Françoise Giroud

    Secrétaire d’État à la Condition féminine (1974-1976).


Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme.
Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.

Rebecca West, romancière américaine.