|

1933

Retour au foyer…

1930-cccp-ussr.jpg

La crise des années trente marque un recul pour les femmes : on les accuse de prendre la place des hommes et d’être cause du chômage. À partir de 1933, la crise économique qui touche la France porte préjudice aux femmes qui travaillent, et 90 % des emplois supprimés sont des emplois féminins. La femme est de nouveau incitée à s’occuper de son foyer.

En Suède le gouvernement « socialiste » décide d’exclure du travail les femmes dont le mari travaille, sous prétexte qu’elles ont déjà un revenu.

C’est encore pire sous les régimes fascistes où les femmes sont reléguées au rôle de poules pondeuses d’enfants. Pour Hitler, l’émancipation des femmes est une invention des juifs. Il met alors en place l’exclusion des femmes dans tous les domaines, sauf bien entendu dans la production et la reproduction : elles deviennent des instruments au service de l’ordre nazi, fondé sur une alliance virile. Il faudra attendre la fin de la 2e Guerre mondiale, pour que la question du statut des femmes resurgisse sur la place publique.

Pour en savoir plus : La crise du féminisme en France dans les années trente, par Christine Bard, Les cahiers du CEDREF, 1995

, ,

Partout où l’homme a dégradé la femme, il s’est dégradé lui-même.

Charles Fourier .