Que faire le 8 mars ?

Que pouvez-vous faire le 8 mars, en cette journée de manifestations pour les droits des femmes ?

  • Faites grève

    Le 8 mars, faites grève pour un monde qui respecte le travail des femmes : pour refuser le travail bénévole et pour réclamer l’égalité des salaires.

    En grève !

  • Exigez l’égalité salariale

    En France, une femme gagne en moyenne 25 % de moins qu’un homme. Demandez l’égalité. Maintenant.

    Obtenez une augmentation

  • Organisez un repas entre femmes

    Partagez un moment avec les femmes de votre quartier, vos collègues ou réunissez les femmes de la famille.
    Rencontrez-vous, parlez-vous !

    Repas entre femmes

  • Épinglez les machos

    Les réflexions misogynes redoublent ce jour-là. Mieux vaut en rire : décernez des cartons rouges aux machos et leurs blagues de beauf !

    Éplingez les machos

  • Boudez les marques sexistes

    Marre qu’on vous prenne pour des dindes ? Dénoncez les récupérations commerciales qui sont faites de cette journée.

    Girlcott !

  • N’offrez pas de fleurs

    Ne confondez pas avec la Saint Valentin ! Le 8 mars n’est pas une fête mais une journée de lutte pour les droits des femmes.

    N’offrez pas de fleurs


Quoi d'autre ?

Osez le féminisme, Collez des affiches, Faites un don aux associations, Bloguez, tweetez !, Prenez congéComplétez Wikipédia !Retweetez au féminin, Relayez la parole des femmes, Descendez dans la rue, Donnez de la voix, Chantez l’hymne des femmes
Dress code : portez du violet, un pussy hat ou la barbe ;)


Quand une féministe est accusée d’exagérer, c’est qu’elle est sur la bonne voie.

Christine Delphy.