Portez le pussy hat

Les bonnets roses sont devenus le symbole de la lutte des femmes pour leurs droits.

Comment faire votre pussy hat ?

  1. Tricotez votre pussy hat. C’est aussi une façon de tisser des liens : l’occasion de se réunir pour tricoter ensemble et partager vos expériences.
  2. Portez ensuite fièrement votre pussy hat par les rues puis sur les réseaux, en postant des selfies le 8 mars.

D’où vient le pussy hat ?

Le plus récent des attributs féministes est né de l’imagination de deux amies américaines, Krista Suh et Jayna Zweiman, fondatrices du « pussyhat project », en 2017. Ce bonnet tricoté en grand nombre est en laine rose avec des oreilles pointues… celles d’un chat et plus précisément d’une chatte.

Pourquoi des oreilles de chat ? Comme souvent dans le féminisme qui ne manque pas d’humour, ce pussy hat, littéralement « bonnet de chatte », est une réappropriation ironique de termes originellement insultants. Évoquant le sexe féminin, ce jeu de mot avec pussy cats, fait référence aux propos sexistes du milliardaire Donald Trump qui expliquait dans une vidéo de 2005 que quand vous êtes une star, [les femmes] vous laissent faire. Vous pouvez tout faire… les attraper par la chatte (I’ll grab her by the pussy). Vous pouvez tout faire.

Séance de tricot fuchsia pour la journée internationale des femmes à Berne en 2017. © Monika Flueckiger / EQ Images / keystone

Les pussy hats font donc leur apparition le 21 janvier 2017, lors de la marche des femmes au lendemain de l’investiture du nouveau président américain, Donald Trump, qui menace les droits des femmes. Portés par près de trois millions de manifestantes, des milliers de bonnets roses envahissent alors les rues de Washington et des grandes villes américaines, certains pas totalement roses pour cause de rupture de stock de laine.

Marche des femmes sur Washington, 2017. Photo via @SenSanders : Président Trump, vous avez fait une grosse erreur. En essayant de nous diviser par la race, la religion, le sexe et la nationalité, vous nous avez réellement rapprochés.

C’est ainsi que les pussy hats, ces bonnets roses à oreilles de chatte, sont devenu en quelques jours un symbole de la lutte des femmes pour leurs droits, repris à travers le monde, de manifestation en manifestation.

Toutes les infos sur le site dédié : Pussyhat Project

, ,