|

1920

Montée des fascismes

En 1920, élue au Reichstag, Clara Zetkin assiste à la montée du nazisme en Allemagne, tandis que l’arrivée au pouvoir de Staline la met à l’écart de l’Internationale communiste.


Le 8 mars 1920, à Sienne (Italie), fascistes et carabiniers donnent l’assaut à la Bourse du Travail, laquelle est défendue par une centaine de militants anarchistes et socialistes, qui seront blessés en nombre dans l’affrontement. S’ensuivra une grève générale de protestation.

Le fascisme combat les droits des femmes. L’exemple le plus éclairant est donné par Mussolini qui, arrivé au pouvoir en 1922, divise par décret de moitié les salaires des femmes. Plus généralement, le fascisme interdit l’avortement, impose des rôles sexués plus rigides : les femmes restent au foyer, les hommes commandent…


À Damas, Fayçal est proclamé roi de Syrie le 8 mars 1920.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie