|

1932

Montée des fascismes

En 1932-1933 on se contente d’appeler les femmes à se révolter contre le fascisme. Ou encore on les convie à envier le sort des femmes soviétiques, libérées par la Révolution d’Octobre. On lit dans La Vie Ouvrière en 1933, à propos de l’action énergique des ouvrières de Petrograd, qu’elle fut le prélude glorieux de la révolution victorieuse.

Discours au Reichstag de Clara Zetkin

Le 30 août 1932, alors que Hitler vient d’accéder au pouvoir, Clara Zetkin est chargée, en qualité de doyenne du Reichstag, du discours inaugural. Âgée de 75 ans, elle est pratiquement aveugle, impotente, on la soutient jusqu’au pupitre. Elle ouvre la première séance devant une centaine de nazis en uniforme, dont Göring, avec un vibrant discours contre la montée du nazisme. Ce sera sa dernière manifestation publique.

L’arrivée d’Hitler au pouvoir, en janvier 1933, marque la fin de nombreux droits des femmes. Le 18 mars le ministre de la propagande Joseph Goebbels inaugure une exposition qui précise le rôle de la femme sous le 3e Reich : renvoyée au foyer en tant qu’épouse et surtout mère, « sa dignité essentielle ».

Partagez cette page :  Envoyer à une amie