|

1981

Création du ministère des Droits des femmes

1981-1986

Le nouveau Ministère des Droits de la femme est confié à Yvette Roudy qui, pendant 5 ans, s’attache à réduire les inégalités entre hommes et femmes.

François Mitterrand est élu président avec un électorat largement féminin. Il transforme le secrétariat d’État aux femmes en ministère des Droits de la femme, avec un budget dix fois plus important, dont il confie la responsabilité à Yvette Roudy. Durant 5 ans, elle s’attache à essayer de réduire les inégalités entre hommes et femmes dans l’entreprise et entre filles et garçons à l’école.

Si la création de ce ministère compte parmi les facteurs de repli du MLF, il est également l’un des moteurs d’une transformation profonde de l’espace de la cause des femmes, qui s’engage dans un processus d’institutionnalisation. En 1982, la Journée des femmes acquiert un statut officiel.

Le ministère délégué aux Droits de la femme est créé par François Mitterrand après son élection de 1981, concrétisant ainsi une promesse faite un mois auparavant, le 28 avril, lors d’un meeting organisé par le mouvement féministe Choisir au Palais des congrès ; il devient de plein droit au sein du gouvernement Laurent Fabius (du 21 mai 1985 au 20 mars 1986), avec Yvette Roudy.

,

C’est par le travail que la femme a en grande partie franchi la distance qui la séparait du mâle ; c’est le travail qui peut seul lui garantir une liberté concrète.

Simone de Beauvoir.