Michelle Bachelet

Présidente du Chili (née en 1951)

Première femme présidente du Chili.

Verônica Michelle Bachelet Jeria est la première femme à avoir été élue présidente de la République du Chili (11 mars 2006). Fille du général Bachelet, persécuté par le régime dictatorial du général Pinochet, elle est, en 2006, classée comme la 17e femme la plus puissante au monde par le magazine Forbes.

Michelle Bachelet a adhéré au Parti Socialiste chilien dans les années 1970. En 1996, sous les couleurs socialistes, elle se présenta aux élections municipales de Las Condes, dans la banlieue de Santiago, mais n’y obtint que 2,35 % des suffrages. Le 11 mars 2000, elle fut nommée ministre de la Santé par le président Ricardo Lagos puis, le 7 janvier 2002, ministre de la Défense, devenant la première femme à occuper ce poste en Amérique Latine. Au cours de l’année 2004, constatant sa brusque hausse de popularité dans les sondages d’opinion, et avec les encouragements implicites du président Lagos, Michelle Bachelet décida de se présenter à l’élection présidentielle.

Le 15 janvier 2006, Michelle Bachelet remporte la présidentielle par 53,5 % des voix contre 46,5 % à son adversaire de droite Sebastian Piñera. C’est une victoire historique, car c’est la première fois en Amérique du Sud qu’une femme est élue présidente au suffrage universel direct. Michelle Bachelet devient la cinquième femme parvenue à la magistrature suprême en Amérique latine, après notamment Isabel Martinez de Péron (présidente de la République argentine de 1974 à 1976).

Page réalisée avec la contribution de Sabine Delobel.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie