|

1989

Massacre antiféministe

6 décembre 1989

Tuerie de l’École Polytechnique de Montréal.
L’antiféminisme fait des victimes.

Le 6 décembre 1989, un homme, Marc Lépine, entre armé d’un fusil dans l’école Polytechnique de Montréal. Il pénètre dans une salle de cours, force les garçons à sortir, puis s’adresse aux étudiantes, crie : Je hais les féministes et tire. Après avoir tué 14 femmes, et blessées 13 autres, il se suicide. On trouve sur lui un tract antiféministe et une liste de femmes connues qu’il voulait aussi assassiner.

Le choc est terrible dans le pays et fait prendre conscience de l’ampleur de la violence dirigée contre les femmes. À travers le Canada, plusieurs groupes de femmes organisent des veillées funèbres. Certaines portent un ruban blanc. Deux ans plus tard, des hommes de Toronto reprennent cette idée et fondent la Campagne du Ruban Blanc contre la violence machiste. La date du 6 décembre est alors instituée journée nationale de commémoration par le Parlement du Canada.

« Le féminisme n’a jamais tué personne.
Le machisme tue tous les jours. »
— Benoîte Groult

Pour en savoir plus :

, ,

Partagez cette page :  Envoyer à une amie