Marthe Richard

Conseillère municipale, aviatrice, ex-prostituée (1889-1980)

La loi, qui a instauré en 1946 la fermeture des maisons closes, porte son nom. Elle a été prostituée, aviatrice, espionne et, surtout femme politique.

Marthe RichardÀ 16 ans, Marthe est inscrite comme prostituée dans les registres policiers. Elle épouse en 1905 un homme fortuné et devient l’une des première femmes à décrocher le brevet de pilote d’avion. Elle est ensuite espionne pour la France pendant la guerre. Après la mort de son mari, elle aurait travaillé en Espagne, et sillonné le ciel aux commandes de son « coucou » sous le pseudo de « l’Alouette »… Sa biographie reste fantaisiste jusqu’en 1945, où elle est devenue très respectable.

En 1945, elle est conseillère municipale à Paris et s’engage dans la lutte contre les bordels. Marthe Richard obtient gain de cause et passe à la postérité pour avoir suscité la loi de 1946 qui porte son nom, obligeant les maisons closes à fermer.

Pour en savoir plus :

  • Lire : Marthe Richard, l’aventurière des maisons closes, de Natacha Henry, éditions Punctum, 2006.
  • L’incroyable vie de Marthe Richard, Le saviez-vous ? 2010
  • Voir le téléfilm Marthe Richard réalisé par Thierry Binisti et produit par Jean Nainchrik pour France Télévisions

,

Partagez cette page :  Envoyer à une amie