Louise Weiss

Femme politique, journaliste, pacifiste et militante féministe (1893-1983)

Mère de l’Europe, Louise Weiss mena un long combat pour l’Europe, les droits des femmes et la paix.

Carte de propagande éditée par Louise Weiss pour ses campagnes electorales.
En effet, dès 1918, après des voyages en Europe Centrale et en URSS, Louise Weiss crée la revue hebdomadaire de politique française et internationale « L’Europe Nouvelle » où elle défend les nationalités opprimées. Elle répand l’idée d’un rapprochement franco-allemand et œuvre en faveur des premiers projets d’Union Européenne. Elle anime un réseau d’hommes politiques français proches du mouvement pan-européen autour de sa revue.

Louise Weiss mena un long combat pour l’Europe, les droits des femmes et la paix. Dès la création de sa revue elle s’intéresse au droit de vote des femmes. Elle estime que l’accession des Françaises au suffrage permettrait d’empêcher une nouvelle guerre.

En 1936, Louise Weiss est candidate symbolique aux élections législatives pour protester contre l’interdiction de vote des Françaises. Elle anime alors l’organisation féministe "La Femme Nouvelle". Après 1945, elle voyage en Afrique et en Asie et réalise des documentaires sur ces continents. Elle écrit également des pièces de théâtre.

La française doit voter Mouvement des suffragettes, mai 1935.
Les militantes de l’association fondée par Louise Weiss (au premier plan), La Femme nouvelle, réclament le droit de vote pour les femmes.

Pour en savoir plus :

  • Le site de Louise Weiss
  • Lire Mémoires d’une Européenne, de Louise Weiss, Albin Michel 1980
  • Sa biographie : Louise Weiss, Celia Bertin, Albin Michel, 1999

, , , ,

Partagez cette page :  Envoyer à une amie