|

1993

Loi sur le délit d’entrave à l’IVG

27 janvier 1993

À la suite des attaques répétées de centres d’IVG par des commandos qui y sont hostiles, la loi Neiertz du 27 janvier 1993 crée le délit d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse et dépénalise l’auto-avortement. Pour la première fois en France, il est désormais interdit d’exercer une quelconque pression sur le personnel médical qui pratiquent les avortements ou sur les femmes venues avorter. De plus, les associations de défense des femmes pourront se porter partie civile contre ces infractions.


Conférence de Vienne sur les droits de l’Homme. Des femmes de toutes les régions s’unissent pour augmenter la visibilité des droits humains des femmes. Les violences faites aux femmes sont reconnues comme atteintes à leurs droits humains.

La violence envers les femmes est un problème de santé publique

Les femmes ne veulent pas être les égales des hommes.
Il faudrait nous lobotomiser pour ça !

Roseanne Barr - 1993.