|

1963

La femme mystifiée

Betty Friedan

En dénonçant piège de l’épouse modèle, humble et soumise, ce livre pose les bases du mouvement féministe moderne.

En publiant son premier livre, La femme mystifiée (The Feminine Mystique), la vie de cette femme au foyer sans histoire bascule de façon irréversible, entraînant avec elle celle de toutes les femmes.

La femme mystifiée dénonce, pour la première fois, le piège de l’image de la femme humble et silencieuse, sans autre perspective d’épanouissement que la réalisation du bonheur de sa famille. En donnant une voix au malaise des desesperate housewife, Betty Friedan invente le féminisme.

Le livre devient immédiatement un immense succès, crée une impulsion sans précédent de recherche, d’analyses et de controverses. Quarante ans plus tard, il reste un ouvrage de référence dans les universités américaines et s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires.

Lorsque les femmes ne vivront pas seulement à travers leur mari ou leurs enfants, les hommes n’auront plus peur de l’amour ni de la force des femmes et n’auront plus besoin de la faiblesse de l’autre pour être surs de leur propre masculinité.

Betty Friedan - Extrait de La femme mystifiée - 1963.