|

1910

L’idée d’une Journée Internationale des Femmes…

C’est à la conférence internationale des femmes socialistes de 1910 que l’idée d’une « Journée Internationale des Femmes » est lancée.

À Copenhague (Danemark) en août 1910 a lieu la 2e conférence internationale des femmes socialistes qui réunit des centaines de femmes venues de 17 pays. La première a eu lieu en 1907, à l’initiative de la journaliste allemande Clara Zetkin qui dirige depuis 1890, Die Gleichheit (L’égalité), importante revue comptant jusqu’à 125 000 abonné·e·s.

Conférence internationale des femmes socialistes - Copenhague 1910

Lors de cette conférence Clara Zetkin propose, pour la première fois, que les femmes socialistes de tous les pays organisent tous les ans une journée des femmes qui servira en premier lieu la lutte pour le droit de vote des femmes. Cette proposition est aussitôt adoptée.

Elle s’inspire des manifestations d’ouvrières du début du siècle et s’inscrit dans une perspective révolutionnaire. L’objectif immédiat est l’obtention du droit de vote des femmes.

La date n’est tout d’abord pas fixée. La première journée internationale des femmes a donc lieu l’année suivante, en mars. Les nombreuses manifestations de femmes qui agiteront les années 10 feront le reste.


En 1910, la répression du mouvement pour le droit de vote des femmes se fait plus intense. Le 18 novembre, un rassemblement devant le Parlement britannique est violemment réprimé. Deux suffragettes meurent sous les coups de la police, une centaine de militantes sont arrêtées, certaines sont jugées et emprisonnées. Les prisonnières en grève de la faim sont alimentées de force. Cette répression pour les suffragettes à radicaliser leur action.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie