Tenue de travail de Rosie

Alliant détermination, force et féminité, Rosie la riveteuse est une icône féministe, symbole des travailleuses invisibles.

À l’origine, c’est une affiche pour encourager les femmes à travailler dans les usines américaines pour remplacer les hommes partis en guerre. Représentation de ces femmes qui allèrent travailler dans les usines, « Rosie la riveteuse » est devenue une icône féministe alliant détermination, force et féminité, symbole des travailleuses invisibles.

Son slogan « We Can Do It ! » résonne comme un appel aux femmes à lutter contre les discriminations : oui, nous pouvons le faire, nous pouvons nous libérer du patriarcat ! Foulard rouge à pois blancs, en bleu de travail et poing levé, l’image de la jeune ouvrière remplaçant les hommes au travail, a fait le tour du monde, maintes et maintes fois imitée par les femmes du monde entier.

La tenue de travail de Rosie

  • Un fichu rouge à pois ou un bandana, noué sur la tête, autour du cou, en brassard… Sinon couper une bande de 60 cm de tissus rouge uni ou à motifs blancs.
  • Un bleu de travail intégral, sinon un vêtement bleu : jean, veste, pull…
  • Une touche de jaune, par exemple une paire de gants de ménage de couleur jaune.
  • Des chaussettes rouges.
  • Des chaussures coquées, brunes ou noires, sinon des chaussures confortables.

Des femmes ont posé pour le #8mars 2021 à l’image de #Rosie la riveteuse, icône des travailleuses invisibles. En haut, de gauche à droite : Elsa Wolinski (journaliste, écrivaine), Nadège Beausson-Diagne (actrice, autrice, réalisatrice), Chloé Verlac (autrice). En-bas, Nallah Sangare (maquilleuse), Te Beyio (chanteuse), Caroline Drogo (illustratrice, graphiste). LesGrandesGagnantes / XavierCantat / L'autreProduction