|

1998

Féminisation des noms de métiers

8 mars 1998

Circulaire relative à la féminisation des noms de métiers, fonction, grade ou titre.

« Voilà plus de dix ans, le 11 mars 1986, mon prédécesseur, Laurent Fabius, adressait aux membres du gouvernement une circulaire prescrivant la Féminisation des noms de métier, fonction, grade ou titre dans les textes réglementaires et dans tous les documents officiels émanant des administrations et établissements publics de l’Etat.

Cette circulaire n’a jamais été abrogée mais elle n’a guère été appliquée jusqu’à ce que les femmes appartenant à l’actuel Gouvernement décident de revendiquer pour leur compte la féminisation du titre de ministre. Elles ont ainsi engagé un mouvement qu’il faut poursuivre afin que la féminisation des appellations professionnelles entre irrévocablement dans nos moeurs.

Pour accélérer l’évolution en cours, j’ai demandé à la commission générale de terminologie et de néologie de mener une étude qui, à la lumière des pratiques passées et des usages en vigueur dans d’autres pays francophones fera le point sur l’état de la question. La commission pourra s’appuyer notamment sur les travaux accomplis en 1984 et 1985 par la commission pour la féminisation des noms de métier et de fonction. Son étude devra m’être remise dans le courant du second semestre 1998.

En liaison avec ces travaux, l’Institut national de la langue française se propose d’établir un guide pour les usagers. Ce guide, qui recensera les termes utilisés dans les pays francophones et contiendra des recommandations concernant les formes féminines les mieux adaptées à nos usages, fera l’objet d’une large diffusion.

Dès maintenant et sans attendre le résultat des travaux de la commission générale de terminologie et de néologie, il convient de recourir aux appellations féminines pour les noms de métier, de fonction, de grade ou de titre dès lors qu’il s’agit de termes dont le féminin est par ailleurs d’usage courant (par exemple, la secrétaire générale, la directrice, la conseillère). Je vous invite a diffuser cette pratique dans les services placés sous votre autorité et à I’appliquer dans les textes soumis à votre signature. »

Publication au Journal officiel (JO 57 du 8) d’une circulaire relative à la féminisation des noms de métiers, fonction, grade ou titre, Lionel Jospin, Journal officiel de la République, page 3565, 8 mars 1998.
Lire Femme, j’écris ton nom… Guide d’aide à la féminisation des noms de métiers, titres, grades et fonctions Broché, 1999.

,

Partagez cette page :  Envoyer à une amie