Emily Wilding Davison

Suffragette britannique (1872-1913)

Emily Wilding Davison est une suffragette britannique rendue célèbre par ses protestations en faveur du vote des femmes. Elle en mourut.

Elle est rendue célèbre par ses actions en faveur du droit de vote des femmes. Membre de la WSPU, Emily Davison est une des plus ardentes disciples de Mrs. Pankhurst. Elle milite à partir de 1906 en pratiquant la désobéissance civile et est emprisonnée à plusieurs reprises.

Lors du Derby d’Epsom de 1913, elle tente d’arrêter le cheval portant les couleurs du roi, mais elle est renversée et mortellement blessée. Elle succombe à ses blessures quatre jours plus tard, le 4 juin 1913, sans jamais avoir repris conscience. Il est improbable qu’elle ait voulu se suicider puisqu’on retrouva dans son sac un billet de retour, mais pour les sympathisants son martyre était sans équivoque et provoqua des remous à travers tout le pays.

Une suffragette britanique de premier plan, Emily Wilding Davison, est piétinée à mort par le cheval du roi George V au Derby d’Epsom 1913.

À ses funérailles, une foule de suffragettes, les anciennes et les nouvelles militantes, défilèrent. L’impulsion donnée au mouvement était irréversible, mais il fallut le cataclysme d’une guerre mondiale pour que le changement devienne effectif.

Emily Davison a ouvert le chemin d’un XXème siècle, celui du droit des femmes.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie