|

1995

Des milliers de femmes manifestent pour défendre leurs droits

25 novembre 1995

En 1995, une grande manifestation féministe marque les esprits : 40 000 personnes défilent à Paris pour défendre les droits des femmes, notamment le droit à l’avortement mais aussi le refus du retour de l’ordre moral.

En France, la montée du Front national depuis les années 80 et le retour de la droite au pouvoir, notamment le gouvernement de 1995, ont créé une situation dangereuse pour les droits des femmes. La pratique de l’IVG a même été menacée physiquement par des actions commandos anti-avortement.

La CADAC appelle à une manifestation nationale, mais avec la volonté de ne pas la limiter au droit à l’avortement afin de démontrer que toutes les attaques contre les droits des femmes participent d’une même logique, celle qui menace les droits de toute la population. Les mots d’ordre mis en avant sont le droit à l’avortement et à la contraception, le droit au travail, l’égalité hommes-femmes dans tous les domaines, le refus du retour de l’ordre moral.

Le 25 novembre 1995, 140 organisations se mobilisent, et 40 000 personnes défilent à Paris pour défendre les Droits des Femmes. Deux tiers de femmes, un tiers d’hommes, toutes générations confondues. Cette importante manifestation a marqué les esprits et a entraîné la création en 1996 du Collectif National pour les Droits des Femmes (CNDF).

N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant.

Simone de Beauvoir.