|

1925

Des femmes se présentent aux élections municipales

Des candidates communistes se présentent en France aux élections municipales. Leur démarche est invalidée car les femmes ne sont pas éligibles.

Le 7 avril 1925, la Chambre des députés adopte, par 389 voix contre 140, une proposition de loi instaurant le vote des femmes lors des élections municipales et cantonales.

En mai, profitant d’une lacune dans la réglementation, le Parti Communiste place des femmes en position éligible sur ses listes pour les élections municipales en banlieue parisienne. Les élues siègeront effectivement jusqu’à l’annulation de leur élection par les tribunaux.

École des futures femmes députés De gauche à droite : mademoiselle Vattier, professeur de diction, madame Kraemer-Bach, avocate, madame Brunschwig, Jeanne Valbot, Raymonde Wattier, Dyvrande Thévenin, Marguerite Schwob et Suzanne Grimberg. Paris, vers 1925. © Albert Harlingue / Roger-Viollet / Paris en Images

Partagez cette page :  Envoyer à une amie