|

1931

Création de la bibliothèque des femmes

La journaliste et féministe Marguerite Durand fait don à la ville de Paris de ses archives sur les femmes et fonde, en face du Panthéon, la bibliothèque qui porte son nom.

« On ne sait rien de l’admirable activité des femmes, et même les féministes ignorent les trois quarts de ce qu’ont fait, dans tous les ordres de préoccupations humaines, leurs aïeules, leurs mères… ou leurs contemporaines. »
— Marguerite Durand, 1932

Depuis, la bibliothèque s’est enrichie et développée, pour devenir un point central du féminisme. Cette bibliothèque est un passage obligé pour qui s’intéresse, de près ou de loin, à la cause des femmes et au féminisme, ainsi qu’au thème plus général de la place des femmes dans la société.

Partagez cette page :  Envoyer à une amie